La passion se borne à une particularité du vouloir dans laquelle s’immerge la subjectivité tout entière de l’individu, quel que puisse être le contenu de cette détermination. Ramenée à sa forme, la passion n’est ni bonne ni mauvaise. Cette forme consiste en ceci, qu’un sujet a mis tout l’intérêt vivant de son esprit, de son talent, de son caractère, de sa jouissance, dans un contenu, un but.
Rien de grand n’a été accompli sans passion ni ne peut être accompli sans elle.

Hegel

Une quête d’exception

Après une intense carrière dans le commerce, avec comme leitmotiv: la qualité, l’envie d’un projet en harmonie avec notre environnement, de création d’un nectar ciselé par la passion et l’exigence, a fait que nous nous sommes installés à Montpeyroux.

Nos vignes sont dans un site exceptionnel répondant à nos attentes d’un terroir agrémenté de conditions climatiques excellentes, spécifiques aux contreforts du Larzac.

Domaine du Joncas, Montpeyroux, Mont Saint-Baudille

Ne restait plus qu’à faire passionnément des vins de passionnés.

Vignoble du domaine, Montpeyroux

Qualité contre Quantité

Notre domaine est volontairement restreint pour être travaillé par une seule personne.

Le tout est certifié « Agriculture Biologique » par Ecocert et Biodynamie par Demeter.

Sa taille de 9,5 ha est composée de Syrah, Grenache Noir, Mourvedre, Cinsault, Grenache gris et Riesling.

Plus qu’un vin bio

Nous avons entamé notre certification vers la biodynamie début 2011.

Tout comme la haute gastronomie développe les saveurs les plus subtiles, la biodynamie permet d’extraire les potentialités gustatives de la vigne et de son terroir, tout en impliquant un profond respect de la Nature. Le but recherché étant de créer des vins de la plus grande pureté, équilibrés et issus d’un terroir préservé, au bénéfice de ceux qui les dégusteront.

Vigne du domaine du Joncas, Languedoc

La biodynamie est une méthode scientifique rigoureuse, une alchimie moderne, un art au service de la terre.

  • Culture : aucun pesticide, aucun herbicide, aucun engrais chimique, la quasi totalité des travaux étant effectués par nous-mêmes.
  • Sol : travaillé en surface et bio-dynamisé, mise en place pour l’hiver de semis de colza,seigle,vesce afin de constituer un engrais vert qui sera tondu et enfoui au printemps.
  • Vendanges manuelles en caissettes effectuées le matin pour rentrer des baies non surchauffées. L’après-midi est consacré au tri des grappes, à l’égrappage et à la mise en cuve.
  • Vinifications : fermentations suivies mais non dirigées, macérations longues.
  • Élevage  : une cuvée élevée en cuve et œuf, une autre en œuf pour moitié, l’autre moitié étant élevée en foudre de chêne français.

Cave du Domaine du Joncas, à Montpeyroux (34)